Brave : un navigateur avec lequel vous pilotez la pub !

l’Almanet doLys Gnu/Linux – Open Source – Entreprises Forums L’almanet doLys Open Source Brave : un navigateur avec lequel vous pilotez la pub !

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Avatar nam1962, il y a 2 ans et 5 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #1241
    nam1962
    nam1962
    Admin bbPress

    Brave, un navigateur – média

    Brave est un nouveau navigateur open source, basé sur Chromium, (version libre de Chrome). Ce navigateur est multi-os/multi plates formes.

    (Attention : brave ne fonctionne à priori qu’en 64 bits, donc si vous avez un os 32 bits, ne tentez pas l’installation proposée dans le lien çi-dessus)

    brave_logo_big2

    A la tête du projet : Brendans Eich, qui fut à la base de Javascript et de Mozilla. Sa proposition de valeur : revisiter le lien entre l’utilisateur et la pub dans un navigateur rapide.

    Il embarque donc des éléments de sécurité et… un filtre à publicité spécifique. L’objectif de ce filtre est de monétiser “intelligemment”.

    Cette démarche se veut répondre à l’évolution très contestée d’Adblock Plus

    L’utilisateur pourra permettre aux pubs de s’afficher sur certains sites.
    Dans ce cas, les pubs sont servies par Brave,

    • une partie du revenu étant versé au site en question,
    • une autre revenant à Brave,
    • une dernière revenant sous la forme de bitcoin à l’utilisateur et qu’il pourra allouer aux sites qu’il choisit.

    Bref, Brave devient une sorte de média avec régie. Nous sommes tout à fait là dans un format de disruption et de monétisation : l’ambition affichée est de revisiter la chaîne de valeurs.

    Une expérience utilisateur proactive

    L’internaute devient donc acteur et choisit qui il souhaite rémunérer.

    Nous somme donc bien là dans le web 3.0 : une expérience sur mesure et proactive.

    Côté sécurité et vitesse, Brave indique bloquer les trackers, cookies, scripts, tracking pixels qui pistent indélicatement et..ralentissent l’expérience utilisateur.

    Capture d’écran_2016-02-11_13-17-45

    Une option “no pub” permet de s’affranchir de toute publicité.

    Test et fonctionnalités

    J’ai testé Brave pour vous*, c’est un navigateur très épuré, effectivement très rapide à ce stade (mon expérience des versions alpha et bêta montre cela dit que le produit peut-être nettement plus lourd lors de sa release, donc on ne peut pas encore exactement le comparer).

    Son utilisation est très intuitive, on le prend en main en un instant.

    Cliquez sur les illustrations ci-dessous pour voir le comportement en taille réelle ! 🙂

    Il a une barre d’adresses/barre de recherche unique, dans laquelle on voit le temps de chargement du site visité :

    Capture d’écran_2016-02-11_11-49-39

    Petit truc amusant, quand on passe sur les onglets, on a une prévisualisation grisée du site :

    Capture d’écran_2016-02-11_11-58-22

    A ce stade pas de création d’onglet automatique (comme le fait Firefox avec TabMixPlus) on doit soi même indiquer l’ouverture d’un nouvel onglet.

    Les réglages de pub promis sont facilement accessibles :

    Capture d’écran_2016-02-11_11-56-12

    Les autres réglages sont actuellement réduits à leur plus simple expression.

    Capture d’écran_2016-02-11_11-57-21

    Truc pratique, on peut en un clic épingler l’onglet (qui se transforme alors en simple favicon) :

    Capture d’écran_2016-02-11_11-58-38

    Bizarrerie de la version testée : pour le moment, le clic droit ne fonctionne pas (donc pas possible de copier du texte ou d’ouvrir un lien dans un nouvel onglet) il est à espérer que ce soit un bug ou un développement pas encore achevé !

    Les traductions ne sont pas encore entamées, donc la version actuelle est uniquement en anglais.

    Une nouvelle approche du browser à suivre

    En résumé, voici un concept intéressant qui va dépendre de la volonté des utilisateurs à être proactifs (ce sera passionnant à suivre afin de vérifier que c’est bien effectivement la tendance), son point mort est annoncé à 7 millions d’utilisateurs, ce qui est très bas (et illustre bien l’écroulement des coûts dans le monde du net grâce à l’open source, entre autres).

    La question subsidiaire sera la barrière à l’entrée : effectivement, qu’est-ce qui empêchera les autres navigateurs prépondérants d’adopter le même business model si brave en démontre la pertinence.

    Nous abordons en tous cas avec ce genre de concept une phase de nouvelle maturité du net : Le totalement gratuit qui transforme l’usager en marchandise est en train de finir, les nouvelles monétisations permettant d’offrir un service à des utilisateurs qui ont perdu l’habitude de payer avant de commencer, tout en en garantissant la viabilité financière sont en train d’arriver à l’age adulte.

    Pour les curieux, voici le lien vers le github de Brave : https://github.com/brave

    • test réalisé sur Linux avec une Manjaro unstable

     


    ? Un jeune site que j'aime bien, la ferrari du T-shirt  ...bio en plus : https://goudronblanc.com
    C'est notre mécène ! 🙂

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.