[Tuto] Un fond d’écran animé pour Xubuntu – Ubuntu…

l’Almanet doLys Gnu/Linux – Open Source – Entreprises Forums L’almanet doLys Open Source [Tuto] Un fond d’écran animé pour Xubuntu – Ubuntu…

Ce sujet a 69 réponses, 4 participants et a été mis à jour par jlfh0816 jlfh0816, il y a 4 mois et 1 semaine.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 70)
  • Auteur
    Messages
  • #2637
    jlfh0816
    jlfh0816
    Modérateur

    … comment un simple clic peut donner de la vie à votre bureau !

    combinedgimp
    utilisation très simple ! … un clic sur le lanceur (placé dans le tableau de bord ou dans le dock) fait apparaitre le fond d’écran animé. Un autre clic l’arrête et fait revenir le fond d’écran fixe

     
     
    Le but de ce tutoriel est de vous montrer comment j’ai installé xwinwrap sur Xubuntu 16.04 et surtout comment j’ai simplifié son utilisation au quotidien : un clic pour le lancer et un autre pour l’arrêter.
    Xwinwrap a été initialement écrit en 2005 par David Reveman (de chez Novell©), par ailleurs également l’un des pères de Compiz. Il a ensuite bénéficié d’un sérieux toilettage en 2008 et 2009 sous l’impulsion de Shantanu Goel. La dernière version de Xwinwrap sortie est la 0.3-1
     
    Au départ, ce qui m’a motivé à utiliser xwinwrap, c’était l’envie d’épater une amie windowsienne qui avait été impressionnée par les dreamscenes de son OS, effets apparus sous Vista (mais disparus depuis ou du moins beaucoup plus difficiles à mettre en oeuvre avec les versions récentes de Windows).
    Je me propose donc de vous montrer dans un premier temps comment installer xwinwrap puis, dans un deuxième temps, comment simplifier son utilisation.

    1- mon installation :

    Xubuntu – Voyager 16.04.1 LTS (en 64 bits)
    Je n’utilise pas Compiz mais le compositeur de fenêtres d’origine de Xubuntu (Xfwm).
    Mon gestionnaire de fichiers est Nemo.
    Précision importante : je n’utilise pas d’icones sur le bureau mais un dock (Cairo-Dock).

    2 – télécharger xwinwrap

    http://tech.shantanugoel.com/resources/downloads/shantz-xwinwrap.zip
    https://shantanugoel.com/tags/shantz-xwinwrap/
     
     

    edit du 29/01/2017
    Apparemment, il n’est plus possible de télécharger xwinwrap à partir du site de Shantanu Goel. Ca n’est peut-être qu’une indisponibilité temporaire car l’auteur est en train de moderniser son site.
    En attendant que ça refonctionne, et si cela ne vous gêne pas d’utiliser Google drive, vous pouvez cliquer sur ce lien. Une fois sur la page de téléchargement, il vous suffit de cliquer sur la petite flèche blanche en haut à droite.

     

    3 – installer xwinwrap

    Décompresser l’archive zip téléchargée, ce qui donne 2 dossiers (i386 et x86_64) et un fichier readme.txt
    Comme l’explique clairement le fichier readme.txt, le dossier i386 est réservé à ceux qui ont un OS en 32 bits et le fichier x86_64 à ceux qui ont un OS en 64 bits.
    Etant sous Xubuntu 64 bits, j’ai donc ouvert le dossier x86_64.
    On y trouve un paquet “shantz-xwinwrap_0.3-1_amd64.deb” ainsi qu’un fichier binaire “xwinwrap”.
     
    3.1) pour les débutants :
     

    edit du 29 janvier 2017
    Depuis que le site de Shantanu Goel est en cours de refonte, le paquet.deb n’est plus accessible. Il ne vous reste donc que la méthode de copier (en mode administrateur) le binaire xwinwrap directement dans /usr/bin/ : voir paragraphe 3.2 juste ci-après.
    Pour l’instant, il faut donc ignorer ces 6 lignes qui constituaient auparavant le paragraphe 3.1 :
    Il faut installer le paquet “shantz-xwinwrap_0.3-1_amd64.deb”.
    Pour cela, soit vous double-cliquez dessus (si vous êtes sous une distribution de la grande famille Debian comme Xubuntu), soit vous installez avec l’installeur de paquets qui s’appelle Gdebi (si Gdebi est installé sur votre distribution, vous faites :
    clic droit sur le .deb > ouvrir avec > installateur de paquet Gdebi
    Sinon, il faut bien sûr installer Gdebi d’abord).

     
    3.2) pour ceux qui maitrisent déjà les commandes Linux :
    Vous copiez directement (en mode administrateur) le fichier binaire “xwinwrap” dans /usr/bin/
    Une fois l’installation faite, il reste à vérifier que le fichier “xwinwrap” est marqué comme exécutable:
    clic droit sur le fichier > propriétés > permissions > autoriser l’exécution du fichier comme un programme

     

    4 – le lecteur vidéo mplayer

    Il est indispensable pour lire les fichiers vidéo et les gifs animés avec xwinwrap. Donc, vérifiez qu’il est bien installé sur votre distribution. Sinon, vous l’installez bien sûr (il est dans les paquets de la logithèque Ubuntu. Le lien pour le télécharger et l’installer est apt://mplayer, à taper directement dans votre navigateur).
     

    5 – trouver des gifs animés ou des vidéos pour fonds d’écran

    Personnellement, j’ai créé un dossier “dreamscenes” dans mon répertoire “Vidéos”. Son chemin est donc /home/user/Vidéos/dreamscenes/.
    Et j’y ai placé tous les gifs animés et vidéos que je souhaite utiliser un jour ou l’autre comme fond d’écran animé.
    Où trouver ces gifs animés et ces vidéos ? Sur internet bien sûr mais également dans toutes vos réalisations personnelles.
     
    EXEMPLES :
     
    A) des vidéos courtes (quelques secondes) qui seront lues “en boucle sans fin”.
    Vous pouvez par exemple saisir les mots-clés “animated motion backgrounds” dans votre moteur de recherche favori. Il y a de l’offre !
    L’un des sites les plus connus est le site Dreamscenes, section OS
    Choisissez Ubuntu et vous pourrez télécharger cette vidéo (ci-dessous, c’est un gif animé de la vidéo):

     
    B) des vidéos longues (plusieurs minutes à plusieurs heures), qui seront aussi lues “en boucle sans fin”.
    On en trouve également à foison sur la toile… Toujours les choisir en haute résolution (HD). Par exemple, celles-ci :








    C) des gifs animés :
    Pour en trouver, il ne faut pas trop compter sur le mot-clé “animated gifs” dans un moteur de recherche mais plutôt sur “cinemagraphs”. Et là, vous trouverez votre bonheur, c’est certain !
    Pour ma part, j’ai un faible pour le site de Julien Douvier où j’ai par exemple trouvé ce pigeon:

    ezgif.com-optimize(1)

    Autres travaux artistiques de Julien Douvier: Animated-photography-Mixed-themes
     
    D) vous pouvez-même afficher les images de la Terre en direct depuis la station spatiale internationale (voir paragraphe 14)

    capture2

     
    E) vous pouvez aussi afficher une webcam touristique avec un flux “en direct” (voir paragraphe 15)
    Douarnenez12
     
    F) et bien entendu toutes les vidéos personnelles ou gifs animés de votre réalisation !
    Par exemple, ci-dessous, une vue de la plage de Porspaul à Lampaul-Plouarzel (29 – Finistère Nord) que j’ai filmée récemment:

     
    G) et même afficher en direct le flux votre propre webcam ! (voir paragraphe 16)
    webcam1
     
    H) ou préférez-vous utiliser votre économiseur d’écran xscreensaver ? (voir paragraphe 17)
    flurry
     
    I) vous pouvez aussi détourner ElectricSheep de son rôle d’économiseur d’écran pour en faire un magnifique fond d’écran animé ! (voir paragraphe 18)
    EES7b
     

    6 – Un script pour lancer à la demande l’affichage du fond animé

    Pour cela, j’ai créé un fichier caché dans le /home/user. Je l’ai appelé “.animated_background.sh”.
    Ce n’est pas moi qui ai écrit ce script mais je suis bien en peine d’en citer l’auteur car j’en ai trouvé de multiples variantes dans les forums, toujours sans référence à son créateur originel (par exemple ici: forum lxle.net ). En tout cas, s’il se reconnait ici, je lui adresse mes plus vifs remerciements !
    Vous ouvrez votre gestionnaire de fichiers (chez moi, c’est Nemo) et, dans /home/user :
    Fichier > créer un nouveau document > document vide
    Vous nommez ce nouveau fichier .animated_background.sh
    Vous validez et vous l’ouvrez tout de suite avec votre éditeur de texte favori (chez moi, avec gedit) pour y copier-coller le script ci-dessous :

    #!/bin/bash
    if ps -e | grep xwinwrap
    then
    killall xwinwrap
    sleep 1
    exit
    fi
    xwinwrap -ni -o 1 -fs -s -st -sp -b -nf -- mplayer -wid WID -nosound -loop 0 /home/user/Vidéos/dreamscenes/Tropical_Aquarium.mp4
    sleep 1
    exit

    Bien sûr, dans ce script :
    – vous remplacez “user” par votre propre nom d’utilisateur;
    – vous remplacez “Tropical_Aquarium.mp4” par la vidéo ou le gif animé de votre choix que vous aurez préalablement placé dans /home/user/Vidéos/dreamscenes/
    Il vous reste ensuite à rendre ce script exécutable :
    clic droit > propriétés > permissions > autoriser l’exécution du fichier comme un programme
    Autre précision: ici, le son est volontairement coupé mais on peut en avoir si on le souhaite: il suffit de supprimer l’argument -nosound.

    7 – créer un lanceur caché sur le bureau

    Pour faciliter l’utilisation du script .animated_background.sh , nous allons lui créer un lanceur sur le bureau. Pour cela, nous faisons:
    clic D directement sur le bureau > créer un lanceur > renseigner les champs comme ci-dessous :
    lanceur_sur_le_bureau
    Bien entendu, vous remplacez user par votre propre nom d’utilisateur.
    Et vous laissez décochées les cases “exécuter dans un terminal” et “notification”
    On valide en cliquant sur “créer”.
    Il reste à re-cliquer droit dessus pour faire apparaître propriétés > permissions > autoriser l’exécution du fichier comme un programme
    Appelez ensuite votre gestionnaire de fichiers (chez moi, c’est Nemo) et ouvrez le répertoire “Bureau”.
    Vous y voyez le lanceur xwinwrap
    Clic droit sur ce lanceur > renommer > lui attribuer le nom .xwinwrap > valider en appuyant sur la touche entrée du clavier

    8 – créer un lanceur du script dans le dock

    Pour que le script “.animated_background.sh” puisse être exécuté d’un simple clic de souris, j’ai créé un lanceur dans mon dock (je n’ai en effet aucune icône sur mon bureau, je ne me sers que du dock). Ce dock, c’est Cairo-dock.
    Pour mener à bien l’opération, j’ouvre mon gestionnaire de fichiers Nemo. Je clique sur l’icone du répertoire “Bureau” pour ouvrir celui-ci. Dans Nemo, j’ouvre:
    menu Edition > Affichage > afficher les fichiers cachés
    Comme ça, je vois l’icone de mon fichier “.xwinwrap”.
    Je fais un tirer/glisser de cette icône jusque dans mon Cairo-Dock.
    Une nouvelle icône apparaît instantanément dans mon dock, un rond bleu avec un point d’interrogation. Comme ceci:

    icone_point_d_interrogation

    Si vous le souhaitez, vous pouvez remplacer l’icone point d’interrogation par une icône de votre choix (ça se passe dans la personnalisation de Cairo-Dock).
    Si je clique gauche sur ce point d’interrogation (un seul clic, pas deux ! ), le fond d’écran animé désigné dans le script (vidéo ou gif animé) s’affiche immédiatement.
    Si je souhaite arrêter le fond d’écran animé, je reclique gauche sur la même icône et je retrouve instantanément mon fond d’écran fixe d’origine.
    Seule précaution à prendre : toujours bien attendre que l’icone du cairo-dock ait arrêté sa propre animation (chez moi, elle tourne sur elle-même en 3D) avant de recliquer dessus. Sinon, ça ne fonctionne pas … et ça oblige de fait à attendre que l’icone soit redevenue fixe. C’est une sécurité voulue par les développeurs de Cairo-Dock pour éviter de lancer accidentellement deux fois de suite un programme. Mais bon, quelques secondes à attendre, ce n’est pas la mer à boire !

    9 – créer un lanceur du script dans le tableau de bord

    Si créer un lanceur dans Cairo-Dock ne vous convient pas, vous pouvez en créer un dans le tableau de bord.
    Pour les débutants, voici la marche à suivre étape par étape:

    • ouvrir votre gestionnaire de fichiers (chez moi, c’est Nemo), allez dans le répertoire “Bureau” et faites y apparaître les fichiers cachés:
      menu Edition > Affichage > afficher les fichiers cachés

    Comme ça, nous voyons l’icone du fichier “.xwinwrap”.

    • cliquez droit sur ce fichier :
      ouvrir avec > créer un lanceur sur le tableau de bord

    créer_un_lanceur

    • ce panneau ci-dessous apparait:

    ajouter lanceur
    Cliquez sur ajouter
    Vous validez et un lanceur apparait en haut à droite de l’écran:

    lanceur_tdb1

    C’est une icone générique assez moche mais vous pouvez tout à fait la remplacer par l’icone de votre choix (nous verrons comment un peu plus loin) et déplacer votre nouveau lanceur ailleurs sur le tableau de bord:
    clic droit sur l’icone > déplacer
    et vous tirez-glissez à l’endroit de votre choix.
    Voilà ce que ça donne chez moi après cette personnalisation:

    lanceur_tdb_personnalise1

    Il reste maintenant à adapter les propriétés de ce lanceur à notre usage particulier. Pour cela, clic droit sur l’icone pour faire apparaitre les “propriétés du lanceur”:

    propriétés_du_lanceur

    Ensuite, clic gauche sur l’icone en bas à droite représentant un crayon afin de pouvoir modifier l’élément sélectionné:

    modifier_le_lanceur

    Le panneau “éditer le lanceur” apparait:

    editer-le-lanceur

    (chez vous, user sera d’office remplacé par votre propre nom d’utilisateur donc n’y touchez pas, c’est déjà correct !)
    Tout d’abord, dans les options, vous décochez:
    utiliser la notification de démarrage
    exécuter dans un terminal
    sinon vous aurez toujours un terminal qui va se superposer à votre fond d’écran animé lors de l’exécution de celui-ci.
    Ensuite, si vous êtes sous Nemo ou Caja ou Dolphin (mais pas sous Thunar ni sous Nautilus), vous pouvez personnaliser votre icone. Il suffit de cliquer gauche dessus et de naviguer dans les arborescences jusqu’à trouver l’icone de votre choix.
    Lorsque tout est à votre goût, vous enregistrez et c’est fini !
    Pour l’utilisation en pratique courante: un clic gauche sur l’icone dans le tableau de bord et le fond d’écran animé s’affiche. Un autre clic gauche dessus et il s’en va et vous retrouvez votre fond d’écran fixe d’origine, comme ceci :

    video2

    10 – personnaliser votre script :

    Pour changer la vidéo à jouer, il faut ouvrir le fichier /home/user/.animated_backgroud.sh (avec gedit par exemple) et remplacer “Tropical_Aquarium.mp4” par ce que vous voulez qui se trouve dans le répertoire /home/user/Vidéos/dreamscenes/ :

    Bon, c’est vrai, il y aurait probablement le moyen de faire tout cela par l’intermédiaire d’une interface graphique mais c’est au-delà de mes compétences et puis le faire manuellement ne me dérange pas plus que cela. Ca va tellement vite à faire.
    (NB: mais si quelqu’un sait faire et veut bien s’en charger, ce serait super d’avoir une telle interface graphique. Je fais appel aux bonnes volontés et je les en remercie par avance ! ).
    Ah, important, lorsque vous avez changé quelque chose dans le script, n’oubliez jamais de vérifier qu’il est toujours marqué exécutable !
    Sinon, pour jouer sur les autres paramétres d’exécution de xwinwrap, il faut vous reporter à la documentation disponible sur la toile, par exemple, en français, ici :
    https://doc.ubuntu-fr.org/xwinwrap

    11 – automatiser le lancement du fond d’écran animé dès l’ouverture de la session :

    Je suis sous Xubuntu donc je ne peux décrire la manip que pour cette distribution. Ceci dit, je pense que ça doit être faisable sur n’importe quelle autre distribution si on adapte…
    Voici comment je procède sur ma Xubuntu -Voyager 16.04 :
    menu Whisker > tous les paramètres > Session et démarrage > démarrage automatique d’applications > ajouter
    et là, on complète les champs comme ceci :
    nom : fond d’écran animé
    description : utilise xwinwrap
    commande : sh -c “sleep 10 && (~/.animated_background.sh &)”
    Vous validez-fermez et normalement, c’est tout bon.
    Vous pouvez contrôler cela en redémarrant le PC ou seulement votre session : le fond d’écran animé doit se lancer au bout de 10 secondes (c’est la signification du sleep 10 dans le champ « commande »).
    Mais si vous préférez attendre 30 secondes, libre à vous de remplacer sleep 10 par sleep 30.
    Par contre, je vous déconseille de mettre des valeurs inférieures à 10 secondes voire pas de sleep du tout …. ça risquerait de provoquer un embouteillage des diverses commandes qui se lancent au démarrage de la session et donc des problèmes assurés …

    12 – les limites de ce fond d’écran animé

    Choisissez toujours une vidéo ou un gif animé cool, pas trop remuant ni agressif parce que sinon votre attention ou votre concentration seront vite perturbées et ce ne sera pas agréable à l’oeil.
    Je n’ai jamais réussi à afficher des icones sur le bureau avec xwinwrap. Et, a priori, personne n’y est jamais parvenu d’après ce que j’ai lu sur les forums. Mais bon, on peut rêver et si quelqu’un a une piste ou, mieux, si quelqu’un sait comment faire ?
    Ceci dit, ça ne me gène pas du tout dans une utilisation quotidienne car je n’utilise jamais d’icones sur le bureau, seulement un dock et celui-ci s’affiche tout à fait normalement au-dessus de la vidéo.
    – Idem pour le Whisker Menu et ses sous-menus.
    – Idem pour les tableaux de bord.
    – Idem pour les conkys.
    Tout cela s’affiche au-dessus de la vidéo et reste parfaitement cliquable et utilisable.
    A la limite, pour ceux qui tiennent vraiment à utiliser des icones, on peut contourner le problème avec :
    – des conkys cliquables (si, si, ça existe et Didier-T sur le forum Ubuntu.fr est un orfèvre en la matière) ;
    – un lanceur du menu d’applications traditionnel (style feu Gnome 2) de Xubuntu, placé dans Cairo-Dock ;
    – un navigateur rapide, également placé dans Cairo-Dock ;
    – détacher des applets de cairo-dock pour les positionner sur le bureau.
    Autre limitation connue: le clic droit sur le bureau ne fonctionne pas.

    13 – Bonus

    En parcourant la toile, j’ai trouvé un script très bien fait de Michel Carluec, permettant de tester sans risque et sans les installer tous vos candidats fichiers vidéos et gifs animés.
    Ce script s’appelle .fondanime.sh (avec un . devant fondanime.sh car j’ai choisi d’en faire un fichier caché).
    Je l’ai placé dans /home/user/ mais bien sûr libre à vous de le mettre ailleurs.
    Pour les débutants, reportez-vous au paragraphe 6 pour savoir comment créer ce nouveau script (c’est exactement la même démarche).

    #!/bin/bash
    #arrêt du script xwinwrap déjà éventuellement lancé
    killall xwinwrap
    #adresse du répertoire contenant les videos et les gifs animés
    foldervideo="/home/user/Vidéos/dreamscenes/"
    #récupère la liste des fichiers du répertoire foldervideo
    video=( $(ls $foldervideo) )
    #options pour xwinwrap
    opt=("-ni" "-o 1.0" "-fs" "-s" "-st" "-sp" "-b" "-nf" \ "-- mplayer" "-wid WID" "-quiet" "-loop 0")
    #boite de dialogue pour sélectionner la vidéo ou le gif animé à afficher
    choice=$(zenity --list --radiolist --width=350 --height=250 \
    --title "Choix" \
    --text="Sélectionner la vidéo ou le gif animé à tester" \
    --column="Choix" --column="Vidéo" \
    $(printf 'FALSE %s\n' ${video[@]:0}));
    if [ -n "$choice" ] # $choice n'est ni déclaré ni initialisé.
    then
    xwinwrap ${opt[@]} $foldervideo$choice
    #echo $choice
    else
    echo "Aucune vidéo choisie."
    fi

    Bien entendu, il ne faut pas oublier:
    – d’adapter le chemin /home/user/Vidéos/dreamscenes/ à votre cas personnel;
    – de rendre exécutable ce script.
    Précaution à prendre: les titres des fichiers vidéos ou des gifs animés ne doivent pas comporter d’espaces entre les mots qui le composent.
    Par exemple:
    – «tortue de mer.mp4» n’est pas valable
    – «tortue-de-mer.mp4» est valable
    – «tortue_de_mer.mp4» est valable.
    Une dernière suggestion: vous pourrez utiliser plus facilement ce script si vous lui associez un lanceur. Celui-ci pourra être placé à votre convenance dans le tableau de bord, dans votre dock ou encore sur votre bureau. Personnellement, je l’ai placé dans le tableau de bord, en haut de l’écran.
    Voici comment j’ai procédé.
    La marche à suivre pour créer ce nouveau lanceur est comparable à celle déjà décrite au paragraphe 9 mais je préfère répèter pour les débutants:
    clic droit directement sur le bureau > créer un lanceur:
    Dans le panneau qui s’ouvre, renseigner les différents champs comme ceci:

    lanceur-fondanime

    Dans la ligne de commande, n’oubliez pas de remplacer user par votre propre nom d’utilisateur.
    Fermer ce panneau en cliquant sur créer.
    Ensuite, clic droit sur ce lanceur > propriétés > permission > rendre exécutable > fermer
    Appelez ensuite votre gestionnaire de fichiers (chez moi, c’est Nemo) et ouvrez le répertoire “Bureau”.
    Vous y voyez le lanceur fondanime
    Clic droit sur ce lanceur > renommer > lui attribuer le nom .fondanime > valider en appuyant sur la touche entrée du clavier
    Une fois cela fait, vous cliquez à nouveau droit dessus > créer un lanceur sur le tableau de bord > tableau de bord 0 > ajouter
    … et une nouvelle icone apparait dans le coin supérieur droit de votre tableau de bord du haut.
    A partir de là, vous pouvez la déplacer ailleurs sur le tableau de bord et même lui attribuer une nouvelle icone si vous utilisez Nemo, Caja ou Dolphin.
    L’utilisation de ce nouveau lanceur du tableau de bord est très simple: un clic gauche et vous avez la liste des vidéos et gifs animés de /home/user/Vidéos/dreamscenes/ qui apparait. Vous choisissez la vidéo ou le gif à tester et vous validez:

    choix-du-fond

    Pour arrêter le fond d’écran animé que vous êtes en train de tester, vous re-cliquez sur la même icone. La boite de dialogue réapparait et vous pouvez dès lors tester une nouvelle vidéo.
    Et lorsque vous voulez sortir définitivement de ce programme, vous cliquez sur annuler.
    Voilà, j’espère que ce script de test vous plaira autant qu’à moi.

    14 – La station spatiale internationale en direct !

    capture

    Explorant toujours un peu plus loin les possibilités de ce merveilleux programme xwinwrap, je me suis rendu compte qu’il est possible de l’utiliser pour avoir en direct une vue de notre belle planète depuis les caméras haute définition de la station spatiale internationale (ISS). Voici comment procéder.
    Nous aurons besoin d’adjoindre le programme livestreamer à notre xwinwrap. Et il faudra bien entendu une connexion internet.
    Pour obtenir la version de livestreamer adaptée à notre distribution 16.04 de Xubuntu, il faut aller la télécharger sur le site Launchpad, à cette adresse
    Vous cliquez gauche sur le bouton APT INSTALL et le panneau ci-dessous s’affiche:

    AptURL

    Vous ouvrez le lien (clic gauche) et vous confirmez que vous voulez bien installer ce programme.

    installer-programme-supp

    Votre distribution Xubuntu 16.04 vous demandera de vous authentifier.
    L’authentification déclenchera l’installation du programme et de ses dépendances.
    Vous n’avez rien d’autre à faire.
    Ensuite, il vous reste à installer le script qui combine livestreamer et xwinwrap. Je l’ai appelé .animated_background_ISS.sh (avec un . devant animated_background_ISS.sh car j’en ai fait un fichier caché).
    Je l’ai installé dans /home/user
    Voici le fichier script .animated_background_ISS.sh à copier-coller (source):

    #!/bin/bash
    if ps -e | grep xwinwrap
    then
    killall xwinwrap
    sleep 1
    exit
    fi
    livestreamer -Q http://www.ustream.tv/channel/iss-hdev-payload best --player "xwinwrap -ni -fs -s -st -sp -b -nf -- mplayer -wid WID -nosound"
    sleep 1
    exit

     

    Mise à jour du 27/11/2016
    La lecture de cet article sur le toujours bien informé site http://www.webupd8.org nous apprend que
    la maintenance et le développement du logiciel Livestreamer ne serait plus assurée. Un fork a été développé et il s’appelle Streamlink. Vous pouvez l’installer très facilement grâce au PPA proposé dans l’article.
    L’utilisation de Streamlink dans mon tutoriel en lieu et place de Livestreamer est très simple.
    Dans les paragraphes 14 et 15, lorsque vous voulez créer le script caché .animated_background_ISS.sh (dans le paragraphe 14) ou celui appelé .animated_background_Tower_Bridge_London.sh (dans le paragraphe 15), il vous suffit de remplacer livestreamer par streamlink … c’est tout et ça fonctionne !

     
    L’étape suivante consiste à créer un lanceur caché sur le bureau. Ce lanceur s’appelle .ISS
    Voici comment j’ai procédé:
    clic D directement sur le bureau > créer un lanceur > renseigner les champs comme ci-dessous :

    lanceur_iss

    On valide en cliquant sur “créer”.
    Il reste à le rendre exécutable :
    clic droit > propriétés > permissions > autoriser l’exécution du fichier comme un programme
    Appelez ensuite votre gestionnaire de fichiers (chez moi, c’est Nemo) et ouvrez le répertoire “Bureau”.
    Vous y voyez le lanceur ISS
    Clic droit sur ce lanceur > renommer > lui attribuer le nom .ISS > valider en appuyant sur la touche entrée du clavier
    La dernière étape consiste à créer un lanceur spécifique à l’ISS dans votre tableau de bord. Pour cela, vous faites un clic droit sur .ISS > ouvrir avec > créer un lanceur sur le tableau de bord > tableau de bord 0 > ajouter
    Une nouvelle icône est apparue en haut à droite de votre écran et vous pouvez à loisir la déplacer (clic droit dessus > déplacer > tirer/glisser avec la souris jusqu’à l’endroit du tableau de bord qui vous satisfait) et lui attribuer une nouvelle icône plus jolie (possible seulement si vous êtes sous Nemo, Caja ou Dolphin).
    Maintenant, l’utilisation est très simple: un clic gauche (pas deux ! ) et l’image spatiale apparaît. Un nouveau clic gauche sur la même icône et elle disparaît.

    ISSresize4

    Il faut savoir deux ou trois choses quand même:
    – il se passera toujours 10 à 60 secondes entre le moment où vous cliquez sur l’icone et l’apparition de l’image, c’est normal;
    – si vous obtenez un écran tout noir, c’est également normal, c’est parce que la station spatiale est dans l’ombre de la Terre. Ca dure environ 45 minutes;
    – enfin, la NASA a parfois des ruptures de faisceau volontaires (changement de caméra par exemple car il y en a 4 possibles avec un angle de vue différent à chaque fois) ou involontaires (problèmes techniques) et le message ci-dessous apparaît alors à l’écran pour le signaler :

    erreur1

    15 – Afficher en direct le flux d’une webcam du net!

    En combinant xwinwrap à un lecteur de flux adapté, on peut aussi afficher en direct un site touristique sur notre fond d’écran.
    Alors là, ça peut être très facile comme ça peut être difficile. Tout dépend si le flux de la webcam que vous voulez afficher en fond d’écran est accessible via un plugin de Livestreamer ou au contraire s’il ne l’est pas.
    L’une des caractéristiques de Livestreamer est en effet qu’il fonctionne avec des plugins. Vous trouverez leur liste complète sur cette page
    Si le flux que vous souhaitez afficher sur votre écran fait partie de la liste des plugins, alors aucun soucis, il vous suffit de modifier très légèrement le script sus-décrit au paragraphe 14 pour la station spatiale internationale.
    Par exemple :
    tower
    – pour afficher le Tower Bridge de Londres, c’est le plugin Ustream (dans la pratique, j’ai nommé ce script .animated_background_Tower_Bridge_London.sh et je l’ai créé dans /home/user ):

    #!/bin/bash
    if ps -e | grep xwinwrap
    then
    killall xwinwrap
    sleep 1
    exit
    fi
    livestreamer -Q http://www.ustream.tv/towerbridge best --player "xwinwrap -ni -fs -s -st -sp -b -nf -- mplayer -wid WID -nosound"
    sleep 1
    exit

    Puffin
    – pour afficher une chaine «en direct» de YouTube, c’est le plugin YouTube. Ici, nous illustrons avec le puffin d’Audubon, un oiseau marin très ressemblant à notre macareux national. Il est filmé sur le rivage rocheux de l’État du Maine, sur la côte est des USA (dans la pratique, j’ai nommé ce script .animated_background_Puffin.sh et je l’ai créé dans /home/user ):

    #!/bin/bash
    if ps -e | grep xwinwrap
    then
    killall xwinwrap
    sleep 1
    exit
    fi
    livestreamer -Q "https://www.youtube.com/watch?v=oD8kq6xjNNo&feature=youtu.be" best --player "xwinwrap -ni -fs -s -st -sp -b -nf -- mplayer -wid WID -nosound"
    sleep 1
    exit

    Là où ça se complique, c’est lorsqu’il n’y a pas de plugin Livestreamer disponible. Dans ce cas, il faut tenter de trouver une adresse RTMP du flux qui vous intéresse grâce à RTMPdump (voir les pages ci-dessous pour des tutoriels).
    http://pclosmag.com/html/issues/201104/page19.html
    How to download streaming media with RTMPDump
    https://www.lekernelpanique.fr/2011/10/04/capturer-les-flux-rtmp-avec-rtmpsuck/
    http://www.hallada.net/2013/04/18/how-download-rtmp-video.html
    Ainsi, par exemple, il n’y a pas de plugin Livestreamer pour les flux Skylinewebcams et Vision-Environnement. Il m’a donc fallu chercher sur le net. Finalement, pour Vision-Environnement, j’ai déniché la bonne ligne de commande sur le forum italien d’Ubuntu. D’où le gif animé et le script ci-dessous pour la ville de Douarnenez (dans la pratique, j’ai nommé ce script .animated_background_Douarnenez.sh et je l’ai créé dans /home/user ):
    douarnenez8

    #!/bin/bash
    if ps -e | grep xwinwrap
    then
    killall xwinwrap
    sleep 1
    exit
    fi
    rtmpdump --live -a "live" -W "http://www.vision-environnement.com/flowplayer/flowplayer-3.2.15.swf" -r "rtmp://www.vision-environnement.com/webcams/player/douarnenez.php" -p "http://www.vision-environnement.com" -y "douarnenez.stream" | xwinwrap -ni -fs -s -st -sp -b -nf -- mplayer -wid WID -
    sleep 1
    exit

    Si cela vous intéresse, voici la galerie des webcams françaises pour lesquelles Vision-Environnement fournit un flux en direct (il y a 222 caméras disponibles, c’est un bon début !).
    Si une ville française qui vous intéresse y figure alors, dans le script, il vous suffit de remplacer «douarnenez» par «la ville qui vous intéresse» (attention, le nom est présent 2 fois).
    Pour Slylinewebcams, je n’ai pas encore trouvé … (j’apprécierai beaucoup toute aide pour y parvenir, merci d’avance!).
    Au terme de cette mise au point, imaginons que c’est le Tower Bridge de Londres qui vous intéresse et que vous souhaitez afficher comme fond d’écran animé. Vous nommez le script .animated_background_Tower_Bridge_London.sh et vous le placez dans /home/user
    Il vous faut bien sûr le rendre exécutable :
    clic droit > propriétés > permissions > autoriser l’exécution du fichier comme un programme
    Ensuite, nous créons un lanceur caché sur le bureau :
    clic D directement sur le bureau > créer un lanceur > renseigner les champs comme ci-dessous :

    lanceur_tower_bridge

    Vous remplacez user par votre propre nom d’utilisateur.
    On valide en cliquant sur “créer”.
    Il reste à le rendre exécutable :
    clic droit > propriétés > permissions > autoriser l’exécution du fichier comme un programme
    Appelez ensuite votre gestionnaire de fichiers (chez moi, c’est Nemo) et allez dans le répertoire “Bureau”. Vous y voyez le lanceur TowerBridge
    Clic droit sur ce lanceur > renommer > attribuez-lui le nom .TowerBridge > valider en appuyant sur la touche entrée du clavier
    La dernière étape consiste à créer un lanceur TowerBridge dans votre tableau de bord.
    Comme vous êtes déjà dans le répertoire “Bureau”, vous faites un clic droit sur .TowerBridge > ouvrir avec > créer un lanceur sur le tableau de bord > tableau de bord 0 > ajouter
    Une nouvelle icône apparait en haut à droite de votre écran et vous pouvez à loisir la déplacer (clic droit dessus > déplacer > tirer/glisser avec la souris jusqu’à l’endroit du tableau de bord qui vous satisfait) et lui attribuer une nouvelle icône plus jolie (possible seulement si vous êtes sous Nemo, Caja ou Dolphin).
    Maintenant, l’utilisation est très simple: un clic gauche dessus (pas deux ! ) et l’image du Tower Bridge apparaît (comptez quand même 30 à 60 secondes d’attente, faut être patient !). Un nouveau clic gauche sur la même icône et elle disparaît.

    16 – Afficher en direct le flux de votre propre webcam !

    Plutôt que d’afficher la webcam d’un site touristique, vous pouvez préférer d’afficher le flux de votre propre webcam, par exemple celle qui surveille bébé …
    Dans ce cas de figure, le script de base suivant devrait fonctionner :

     xwinwrap -ni -o 1 -fs -s -sp -st -b -nf -- mplayer -wid WID -quiet -fps 15 tv://

    Pour l’illustration, comme je n’ai plus d’enfants en bas âge, j’ai pensé que mes poissons feraient l’affaire …
    webcam3
    Mais petit soucis : comme vous le constatez, l’image n’occupe pas tout l’écran. Pour cela, il faut indiquer à mplayer d’ajuster l’image aux dimensions de votre écran.
    Chez moi, le moniteur est en 1920 x 1080.
    Ce qui donne la ligne de commande suivante :

     xwinwrap -ni -o 1 -fs -s -sp -st -b -nf -- mplayer -wid WID -quiet -fps 15 tv:// -tv driver=v4l2:width=1920:height=1080

    Et l’image occupe bien maintenant tout l’écran (désolé de vous tourner le dos …) :
    webcam1
    Dans la pratique, j’ai créé le script .animated_background_webcam.sh et je l’ai placé dans /home/user ):

    #!/bin/bash
    if ps -e | grep xwinwrap
    then
    killall xwinwrap
    sleep 1
    exit
    fi
    xwinwrap -ni -o 1 -fs -s -sp -st -b -nf -- mplayer -wid WID -quiet -fps 15 tv:// -tv driver=v4l2:width=1920:height=1080
    sleep 1
    exit

    Il faut bien sûr rendre ce script exécutable :
    clic droit > propriétés > permissions > autoriser l’exécution du fichier comme un programme
    Ensuite, pour vous faciliter la vie, je vous conseille de créer un lanceur dans votre tableau de bord ou votre dock (pour les débutants, même façon de procéder qu’aux paragraphes 7 à 9).
    Pour terminer, quelques précisions qui peuvent servir en cas de problème avec votre webcam :
    1°) si vous voulez simplement tester votre webcam pour voir si elle fonctionne correctement avec mplayer, saisissez cette ligne dans le terminal :

     mplayer -fps 15 tv://

    Si l’image ne s’affiche pas, c’est peut-être que votre webcam ne correspond pas à la source vidéo par défaut de votre ordinateur : dans ce cas, voyez ci-dessous.
    2°) la mention tv:// toute seule sans autre précision indique à mplayer d’utiliser la source vidéo (la webcam) par défaut de votre ordinateur laquelle est le plus souvent désignée par /dev/video0.
    Ainsi, si votre webcam est bien la source vidéo par défaut de votre ordinateur, la ligne de commande suivante

     mplayer -fps 15 tv://

    donnera le même résultat que cette ligne

     mplayer -fps 15 -tv device=/dev/video0 tv://

    Mais bien entendu, vous pouvez avoir d’autres sources vidéos disponibles sur votre ordinateur. Dans ce cas, il faut indiquer à mplayer laquelle utiliser pour votre fond d’écran animé.
    Pour connaître la liste de toutes les entrées vidéos disponibles sur votre ordinateur, vous saisissez dans le terminal la ligne de commande suivante :

     ls /dev/video*

    Chez moi, cette commande ne donne une très courte liste puisque limitée à un seul nom /dev/video0
    Mais vous pourriez très bien avoir :

    /dev/video0
    /dev/video1

    Imaginons que c’est /dev/video1 qui correspond à la webcam que vous souhaitez afficher en fond d’écran animé, la seule indication tv:// ne suffira pas dans la ligne de commande utilisant xwinwrap. Il faudra en effet préciser à mplayer d’utiliser le flux vidéo de /dev/video1. Ce qui donne la nouvelle ligne de commande suivante :

     xwinwrap -ni -o 0.20 -fs -s -sp -st -b -nf -- mplayer -wid WID -quiet -fps 15 device:/dev/video1 tv://

    3°) si vous souhaitez seulement avoir un mini-écran de surveillance qui s’affiche dans un coin de votre fond d’écran, histoire de surveiller bébé sans que son image occupe tout l’écran, vous pouvez utiliser cette ligne de commande :

     mplayer -quiet -fps 15 -tv driver=v4l2:width=176:height=177 -vo xv tv:// -noborder -geometry "85%:83%" -ontop
    webcam2
    ici, le mini-écran de surveillance s’affiche en bas à droite du bureau.

    Le réglage de la position de l’image se fait grâce à -geometry 85%:83%
    Le réglage de la taille de l’image se fait en jouant sur width=176:height=177. Mais comme cela dépend beaucoup des caractéristiques de votre webcam, il vous faudra procéder par essais successifs.

    17 – Afficher votre économiseur d’écran xscreensaver

    matrix
    ici, c’est le très connu économiseur d’écran glmatrix

    C’est une utilisation plus classique de xwinwrap mais elle peut se révêler adaptée à votre envie. Voici comment procéder.
    D’abord, il faut savoir que tous les fonds d’écran proposés par xscreensaver ne sont pas utilisables. Il en va par exemple ainsi de ceux qui utilisent une photographie instantanée de votre bureau pour la modifier. Par exemple: ripples, xanalogtv, slip, distort, flipscreen, slidescreen, zoom, etc. ou encore celles qui utilisent des images «bizarres» comme gleidoscope, bumps, greynetic, noseguy, wencollage-helper ou encore zoom.
    En fait, ceux qui se prêtent le mieux à un usage en fond d’écran animé sont ceux qui ont une animation sur fond noir. Les plus connus sont flurry, glmatrix, atlantis, atunnel, bubble3d, morph3d, etc …

    flurry
    ici, c’est le captivant économiseur d’écran flurry

    Mon préféré est flurry. Pour l’utiliser comme fond d’écran animé, j’ai créé le script .animated_background_xscreensaver_flurry.sh que j’ai placé dans /home/user. Si vous préférez une autre animation, il vous suffit, dans le fichier ci-dessous, de remplacer flurry par le nom de votre animation préférée.
    Voici le script .animated_background_xscreensaver_flurry.sh :

    #!/bin/bash
    if ps -e | grep xwinwrap
    then
    killall xwinwrap
    sleep 1
    exit
    fi
    xwinwrap -ni -o 0.4 -fs -s -st -sp -b -nf -- /usr/lib/xscreensaver/flurry -window-id WID
    sleep 1
    exit

    Dans ce script, il est important de bien choisir la valeur de l’opacité afin que l’animation soit suffisamment visible tout en permettant de continuer à voir le bureau par transparence.
    La transparence se règle avec l’argument -o. Pour flurry, j’ai mis -o 0.4 ce qui me paraît un compromis acceptable.
    Mais vous attribuez à -o la valeur qui vous convient le mieux en sachant que -o 0 équivaut à la transparence totale (vous voyez votre bureau normalement … mais pas du tout l’animation de l’économiseur d’écran) et que -o 1 équivaut à l’opacité totale (votre fond d’écran fixe devient invisible, remplacé par le fond noir de l’économiseur d’écran).
    Par ailleurs, si vous omettez de mettre -o dans le script, votre script se comportera comme si vous aviez écrit -o 1 (donc animation sur fond noir).
    Il faut bien sûr rendre ce script exécutable :
    clic droit > propriétés > permissions > autoriser l’exécution du fichier comme un programme
    Ensuite, pour vous faciliter la vie, je vous conseille de créer un lanceur dans votre tableau de bord ou votre dock (pour les débutants, même façon de procéder qu’aux paragraphes 7 à 9).
     
     
    Pour ce paragraphe relatif à xscreensaver, j’ai cependant un très grand regret : je comptais vous montrer comment utiliser xwinwrap pour lui faire afficher en fond d’écran les deux merveilles que sont archillect TV et projectM : mais rien à faire, j’ai fait chou blanc sur toute la ligne, je ne suis arrivé à rien de concret.
    Je continue de chercher mais, en attendant, voici les captures d’écran de ces logiciels :

    projectM
    ici, c’est le visualisateur de musique projectM
    ArchillectTV
    et voici Archillect TV

     

    18 – Utiliser ElectricSheep comme fond d’écran animé

    EES7b
    ElectricSheep peut être détourné de son rôle d’économiseur d’écran pour en faire un superbe fond d’écran animé (ici, le gif animé d’une capture d’écran réalisée avec Kazam)

     
    ElectricSheep est un magnifique économiseur d’écran multiplateformes qui génère des animations fractales (ou “sheeps”, terme que l’on peut traduire littéralement par “moutons électriques”) grâce entre autre à la puissance de calcul des ordinateurs connectés un peu partout dans le monde (l’auteur avance le chiffre de 450.000 ordinateurs) au moment où vous le lancez. C’est donc une sorte d’œuvre d’art abstraite collective et collaborative.
    L’auteur du logiciel est Scott Draves. La première version de ElectricSheep est sortie en 1999, sous licence Open Source Creative Commons.
     
    Pour l’utiliser comme fond d’écran animé, nous partons du principe que vous avez déjà installé Xwinwrap (voir paragraphe 3). Il ne vous reste alors à installer que :
    Electricsheep (version 2.7b.33);
    – les deux scripts pfhchaos.sh et animated_background_electricsheep.sh;
    et créer un lanceur pour démarrer/arrêter à la demande ce nouveau fond d’écran animé.
     

    • 18.1 – installation de ElectricSheep

    Electricsheep peut être facilement installé grâce au ppa de Ichthyostega qui se trouve à cette adresse sur le site Launchpad.
    De cette façon, on peut l’installer sur toutes les versions Xubuntu (14.04 Trusty, 14.10 Vivid, 15.04 Willy et Xenial 16.04).
    Voici comment procéder (chaque ligne est à saisir successivement dans un terminal):

    sudo add-apt-repository ppa:ichthyo/zeug
    sudo apt-get update
    sudo apt-get install electricsheep
    • 18.2 – paramétrage et utilisation de ElectricSheep

    Si vous souhaitez personnaliser vos préférences de ElectricSheep (ce n’est pas indispensable, je n’ai pour ma part rien changé et tout fonctionne bien) et comprendre son fonctionnement, je vous invite à lire ce tutoriel sur ce même site.
     

    • 18.3- création des scripts

    a) le script pfhchaos.sh
    Ce script doit être installé dans /home/user/ et je l’ai appelé pfhchaos.sh du nom de son auteur (source) à qui je renouvelle mes plus grands remerciements pour son aide décisive.
     
    Pour les débutants, je détaille un peu la façon de faire : vous ouvrez votre gestionnaire de fichiers (chez moi, c’est Nemo) et, dans /home/user, vous faites :
    Fichier > créer un nouveau document > document vide
    Vous nommez ce nouveau fichier pfhchaos.sh
    Vous validez et vous l’ouvrez tout de suite avec votre éditeur de texte favori (chez moi, avec gedit) pour y copier-coller le script ci-dessous :

    #!/bin/bash
    case $1 in
    start)
    xwinwrap -ni -o 0.5 -fs -s -st -sp -b -nf -- $0 env WID &> /dev/null
    ;;
    env)
    XSCREENSAVER_WINDOW="$2" electricsheep &> /dev/null
    ;;
    esac

    Bien entendu, il ne faut pas oublier à la fin de marquer le script comme exécutable:
    clic droit sur le fichier > propriétés > permissions > autoriser l’exécution du fichier comme un programme
     
    b) le script animated_background_electricsheep.sh
    Ce script doit lui aussi être installé dans /home/user/ et je l’ai appelé animated_background_electricsheep.sh
    Ce n’est pas moi qui ai écrit ce script (je l’ai seulement légèrement modifié) mais je suis bien en peine d’en citer l’auteur car j’en ai trouvé de multiples variantes dans les forums, toujours sans référence à son créateur originel (par exemple ici: forum lxle.net ).
     
    Là encore, je détaille la procédure pour les débutants : vous ouvrez votre gestionnaire de fichiers (chez moi, c’est Nemo) et, dans /home/user, vous faites :
    Fichier > créer un nouveau document > document vide
    Vous nommez ce nouveau fichier animated_background_electricsheep.sh
    Vous validez et vous l’ouvrez tout de suite avec votre éditeur de texte favori (chez moi, c’est gedit) pour y copier-coller le script ci-dessous :

    #!/bin/bash
    if ps -e | grep xwinwrap
    then
    killall xwinwrap
    sleep 1
    exit
    fi
    sh /home/user/pfhchaos.sh start
    sleep 1
    exit

    Dans le script, vous remplacez user par votre propre nom d’utilisateur.
    Et vous n’oubliez pas à la fin de marquer le script comme exécutable:
    clic droit sur le fichier > propriétés > permissions > autoriser l’exécution du fichier comme un programme
     

    • 18.4 – création d’un lanceur caché .electricsheep sur le bureau

    Pour faciliter l’utilisation du script animated_background_electricsheep.sh, nous allons lui créer un lanceur caché .electricsheep sur le bureau. La marche à suivre étant exactement la même que celle déjà expliquée au paragraphe 7, je vous invite à y retourner. Vous remplacez seulement .xwinwrap par .electricsheep et la commande dans le lanceur par celle-ci :

    sh -c /home/user/animated_background_electricsheep.sh

    N’oubliez pas de remplacer user par votre propre nom d’utilisateur et de rendre ce lanceur exécutable.
     
    Grâce à ce lanceur caché .electricsheep sur le bureau, nous allons maintenant pouvoir créer des lanceurs bien visibles cette fois, l’un dans le tableau de bord et l’autre dans le dock. Il suffira de cliquer sur ceux-ci pour faire apparaître et disparaître à volonté le fond d’écran Electricsheep.
     

    • 18.5 – créer un lanceur dans le tableau de bord

    Pour que le script animated_background_electricsheep.sh puisse être exécuté d’un simple clic de souris, nous allons lui créer un lanceur dans le tableau de bord.
    La marche à suivre étant exactement la même que celle déjà expliquée au paragraphe 9, je vous invite à y retourner. Vous remplacez seulement .xwinwrap par .electricsheep.
     
    Pour l’utilisation en pratique courante: un clic gauche sur l’icone dans le tableau de bord et le fond d’écran animé s’affiche. Un autre clic gauche dessus et il s’en va et vous retrouvez votre fond d’écran fixe d’origine, comme ceci :

    EES5
    … et un mouton électrique !

     

    • 18.6 – créer un lanceur dans votre dock

    Si le lanceur dans le tableau de bord ne vous convient pas, vous pouvez en créer un dans un dock. Chez moi, ce dock est Cairo-dock.
    La marche à suivre étant exactement la même que celle déjà expliquée au paragraphe 8, je vous invite à y retourner. Vous remplacez seulement .xwinwrap par .electricsheep.
     
    Un clic gauche sur l’icone en forme de point d’interrogation (un seul clic, pas deux ! ), le fond d’écran animé ElectricSheep s’affiche immédiatement. Un autre clic gauche sur la même icône et je retrouve instantanément mon fond d’écran fixe d’origine :

    EES2
    … et un autre mouton électrique !

     
     
    Je vous souhaite de bien vous amuser avec xwinwrap !

    • Ce sujet a été modifié le il y a 4 mois et 3 semaines par nam1962 nam1962.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 4 mois et 3 semaines par nam1962 nam1962.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 4 mois et 3 semaines par nam1962 nam1962.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois et 4 semaines par jlfh0816 jlfh0816.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois et 4 semaines par jlfh0816 jlfh0816.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois et 4 semaines par jlfh0816 jlfh0816.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois et 4 semaines par jlfh0816 jlfh0816.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois et 4 semaines par jlfh0816 jlfh0816.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois et 3 semaines par jlfh0816 jlfh0816.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois et 3 semaines par jlfh0816 jlfh0816.

    Xubuntu-Voyager 14.04.5 LTS et Xubuntu-Voyager 16.04 LTS

    #2662
    jibel
    jibel
    Modérateur

    Ah la M’sieur, j’suis obligé de te dire bravo… Enfin je tombe sur un type qui va me faire apprendre a des trucs supers(désolé Nam 😎 😎 ) ceux dont je suis fan,les fds d’écran qui bougent etc etc
    J’ai peut-être la possibilité de le faire dans la Xub.16.04(peut-être sacrifié ?) et la voyager 14.04 (kwin) a enlever momentanément … Bon, ben j’ai du boulot, mais c’est bien vu! Ah j’ai oublié, le type dont tu en a parlé, Julien Duvier…c’est super ce qu’il a fait pas de raison de ne pas en faire la même chose…mais y-a du taf merci gars @+ Jibel 😎 😎 😎 merci !
    PS: j’ai vu dans cet écran qui mouve , il y a justement mon conky préféré ” voyager 11″ que je voudrais pouvoir mettre sur n’importe quel OSs qui sont installés… j’vais demander a DidierT j’osais pas lui demander , j’y retourne , remerci mon gars @+ 😎


    ? Toutes les fautes : orthographe, syntaxe, grammaire, vocabulaire, conjugaison...sont ma propriété intellectuelle...néanmoins elles peuvent & doivent être corrigées, modifiées sans qu'on me demande mon avis...Non mais   😎

    #2669

    obelix1502
    Participant

    Merci pour le tutoriel.

    J’ai cependant un problème.

    Sous xubuntu, je dois normalement ajouter une extension au fichier .xwinwrap sinon, je ne peux le rendre exécutable, ni graphiquement, ni avec chod +x.

    Ce n’est pas un sript bash, alors comment le rendre exécutable ?

    Merci.

    #2674
    jlfh0816
    jlfh0816
    Modérateur

    @obelix1502
    je ne comprends pas le problème que tu rencontres avec .xwinwrap
    Je n’ai jamais eu à ajouter une extension à un fichier pour le rendre exécutable.
    Il suffit de faire exactement ce que j’ai décrit dans le tuto et tu le rends exécutable avec le clic droit (propriétés > permissions > rendre exécutable).
    C’est comme si c’était un fichier de script. Pareil, sauf qu’ici c’est un simple lanceur.
    Ou avec chmod +x si tu préfères.

    Xubuntu-Voyager 14.04.5 LTS et Xubuntu-Voyager 16.04 LTS

    #2675
    jlfh0816
    jlfh0816
    Modérateur

    @jibel
    Merci beaucoup de tes compliments mais il ne faut pas se tromper, nam1962 m’a donné un sacré coup de main pour parvenir à écrire ce tuto et faire en sorte qu’il soit bien mis en forme sur l’Almanet-doLys.
    Sans son aide, tu n’aurais jamais pu le lire, il a vraiment assuré ! C’est un chef !

    Xubuntu-Voyager 14.04.5 LTS et Xubuntu-Voyager 16.04 LTS

    #2676
    jibel
    jibel
    Modérateur

    @jifh0816,
    Pas de PB a ce sujet , c’est a moi de bouger un peu mon c….. 😎 😎


    ? Toutes les fautes : orthographe, syntaxe, grammaire, vocabulaire, conjugaison...sont ma propriété intellectuelle...néanmoins elles peuvent & doivent être corrigées, modifiées sans qu'on me demande mon avis...Non mais   😎

    #2677

    obelix1502
    Participant

    @jilfh0816,

    Voici deux capture écran avec le fichier : il est bien en fichier caché fans le bureau.

    Sur le deuxième, je n’ai pas la possibilité de lui octroyer les droits d’exécution.

    Il est bien défini à l’intérieur comme application.

    J’ai édité un lanceur avec la commande sh -c home/obelix1502/animated_background.sh

    Mais ça ne fonctionne pas. La vidéo a bien été introduite dans le fichier de configuration et xwinrap installé avec gdebi.

    capture 1

    capture 2

    #2679
    jlfh0816
    jlfh0816
    Modérateur

    @obelix1502
    J’essaie de voir pour ton problème mais je ne comprends pas pourquoi, dans l’image du bas, tu n’as pas la ligne “autoriser l’exécution du fichier comme un programme”
    Pour l’instant, je n’ai pas trouvé mais je chercherai.
    Peux-tu me préciser:
    Est-ce que tu es bien sous Xubuntu 16.04 ?
    Quel gestionnaire de fichiers utilises-tu : Nemo ? Thunar ? autre …. ?

    EDIT:
    as-tu essayé de le rendre exécutable par la ligne de commande (dans un terminal):

    chmod +x .xwinwrap.desktop

    (il faut exécuter cette commande en te plaçant dans le répertoire où tu as placé ton fichier .xwinwrap, c’est à dire /home/obelix1502/Bureau/
    pour toi si je ne me trompe pas dans ton chemin (à vérifier chez toi)

    Et pour vérifier que ça a fonctionné, tu testes (toujours dans le terminal et en restant dans le répertoire où tu as placé .xwinwrap) avec:

    ./.xwinwrap.desktop

    Eventuellement, si ça ne fonctionne toujours pas, tu peux retaper cette ligne de commande en mode administrateur, c’est à dire en ajoutant sudo au tout début de la commande. Le terminal te demandera ton mot de passe avant d’exécuter la commande:

    sudo chmod +x .xwinwrap.desktop

    Xubuntu-Voyager 14.04.5 LTS et Xubuntu-Voyager 16.04 LTS

    #2680

    obelix1502
    Participant

    Merci de ta réponse,

    Oui, je suis bien sous Xubuntu 16.04.1, et le gestionnaire de fichiers est bien thunar.

    Conky fonctionne ainsi que cairo-dock. Si je veux comme toi glisser le fichier dans cairo-dock, il se met dans un nouveau “répertoire” du dock qui s’appelle “pile”.

    #2681

    obelix1502
    Participant

    Je vois que dans le chemin demandé, tu as ajouté l’extension .sh au fichier .xwinwrap, ce que dans le tutoriel tu ne fais pas. Dois-je l’ajouter ?

    #2682
    jlfh0816
    jlfh0816
    Modérateur

    @obelix1502
    Comme tu l’as vu dans le tuto, j’utilise Nemo, pas Thunar. Mais, j’ai toujours Thunar (je ne l’ai pas effacé) et j’ai pu vérifier que, avec Thunar, lorsque je vais dans l’onglet clic droit > propriétés > permissions > la ligne “autoriser l’exécution du fichier comme un programme” existe bien chez moi. C’est pour ça que je ne comprends pas trop pourquoi elle n’apparait pas chez toi….
    Pour contourner ce problème, as-tu essayé la ligne de commande dans le terminal ?

    Et pour le problème de mettre le fichier dans la pile du Cairo-Dock, c’est uniquement parce que ton .xwinwrap n’est pas mis en exécutable. Lorsqu’il le sera, il n’ira plus dans la pile mais restera bien isolé dans le Cairo-Dock.

    Xubuntu-Voyager 14.04.5 LTS et Xubuntu-Voyager 16.04 LTS

    #2683
    jlfh0816
    jlfh0816
    Modérateur

    @obelix1502
    Ah oui, tu as raison, il ne faut pas mettre .sh après .xwinwrap mais .desktop, désolé (j’ai rectifié dans mon post ci-dessus).

    Xubuntu-Voyager 14.04.5 LTS et Xubuntu-Voyager 16.04 LTS

    #2684

    obelix1502
    Participant

    Rien à faire, si j’enlève l’extension .sh, je ne peux plus lui attribuer les permissions d’exécution. En ligne de commande cd /home/obelix1502/Bureau/ + Enter puis :
    Bureau$.xwinwrap chmod +x ne me retourne pas d’erreur, mais il ne s’exécute pas. 🙁

    #2685
    jlfh0816
    jlfh0816
    Modérateur

    @obelix1502
    Voici les lignes de commande à saisir successivement:

    cd /home/obelix1502/Bureau/

    puis

    chmod +x .xwinwrap.desktop

    Et tu peux ensuite tester pour voir si ça a fonctionné:

    ./.xwinwrap.desktop

    Xubuntu-Voyager 14.04.5 LTS et Xubuntu-Voyager 16.04 LTS

    #2686

    obelix1502
    Participant

    Ne fonctionne pas :

    obelix1502@obelix1502-All-Series:~/Bureau$ ./.xwinwrap
    ./.xwinwrap: ligne 1: [Desktop : commande introuvable
    ./.xwinwrap: ligne 5: d’écran : commande introuvable
    ./.xwinwrap: ligne 6: -c : commande introuvable
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 70)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.